Salaires : face à l’inflation, la CFE-CGC prône la clause de renégociation automatique

Salaires : face à l’inflation, la CFE-CGC prône la clause de renégociation automatique

Le syndicat des cadres et agents de maîtrise déplore le sort fait aux salariés en général, aux cols blancs en particulier, à l’issue des dernières négociations annuelles obligatoires (NAO). La CFE-CGC s’appuie sur une enquête qu’elle a menée auprès de 500 délégués syndicaux négociateurs des accords dans toutes tailles d’entreprises. Il en ressort que 75% des NAO se sont conclues par un accord (signées à 88% par la CFE-CGC).

Chez Adecco france, un dialogue social dégradé

Chez Adecco france, un dialogue social dégradé

Partage de la valeur, télétravail, droit syndical, forfaits-jours… Malgré la pugnacité de la CFE-CGC, premier syndicat des cadres dans l’entreprise, le climat social est tendu chez le leader de l’intérim en France.

En Bretagne, des salariés de Lidl racontent leur calvaire au travail

En Bretagne, des salariés de Lidl racontent leur calvaire au travail

Salarié en arrêt maladie qu'un supérieur vient chercher à son domicile pour le faire travailler, employés "trop âgés ou trop gros" pour lesquels "un prix de gros" est demandé afin de les faire partir... En Bretagne, des salariés de Lidl se disent victimes de maltraitance au travail.

Intérim, Adecco : à contre-emploi

Intérim, Adecco : à contre-emploi

Adecco confirme une rentabilité durablement plus élevée, malgré les incertitudes. Mais les révisions en baisse des prévisions de croissance économique par les conjoncturistes ne procurent pas de soutien en Bourse au leader mondial du travail temporaire, très sensible aux cycles.